#33686
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour et bienvenue sur le forum @pelmol.
Votre présentation déborde d’enthousiasme. Pour la vie, ce qui est formidable, et pour la pratique du massage prostatique qui semble avoir modifié en profondeur la manière dont vous vivez votre sensualité, ce dont je suis très heureux.

Tout d’abord j’aimerais beaucoup lire dans le forum dédié « Aneros et plaisir prostatique » comment vous avez fait votre initiation à l’utilisation d’un masseur prostatique et comment vous avez obtenu vos premiers orgasmes jusqu’à la magnifique expérience que vous nous décrivez. Après avoir su captiver votre femme vous pourrez certainement en faire autant pour les lecteurs du forum.

Votre femme a du être véritablement passionnée par votre transformation (à propos il s’agit de « rewiring » comme « re-cablage » (« wire » câble en anglais) et non de reviewing ni de rewriting comme nous lisons de temps à autre) pour en discuter autant « ce soir là » alors que vous l’avez réveillée après qu’elle se soit couchée « exténuée de fatigue ». Je suis très heureux de lire que « depuis ce jour vos « ébats sont plus intenses ». Mais attention l’idée

j’aimerai lui offrir un orgasme « ultime

doit être considérée avec beaucoup de précautions. En lisant notre forum, comme vous le faites, vous avez pu comprendre que
1. L’orgasme n’est pas une expérience calibrée que l’on peut définir strictement à partir d’une échelle de référence.
2. La perception de la jouissance et de l’intensité du plaisir apporté par un orgasme est profondément personnelle, varie selon les circonstances et l’état d’esprit et varie encore plus en fonction de l’expérience accumulée (la manière dont je vis maintenant mes orgasmes n’a plus rien à voir avec celle qui était la mienne il y a quelques très courtes années)
3. La notion d’« orgasme ultime » est inadaptée voire contre-productive dans la mesure où elle reviendrait à imposer à votre femme une forme de plaisir qui ne lui conviendrait peut-être pas.

La NJoy Pure Wand peut faire des miracles, vous semblez en tirez vous-même le meilleur parti, mais elle peut demander un temps d’adaptation soit pour son poids conséquent, soit pour sa forme géométrique inhabituelle qui la met à l’écart des fantasmes de pénétration phallique habituels. Les stimulateurs clitoridiens de type Womanizer sont aussi, selon mon expérience ou plutôt celle de ma femme, de redoutables machines à orgasmes. Il est donc important de garder un esprit ouvert pour laisser à votre femme le choix de découvrir les moyens de développer sa sensualité et sa capacité à vivre des orgasmes plus puissants ou plus profonds en fonction de sa propre sensibilité aux diverses stimulations possibles.

Il est important qu’elle puisse découvrir seule, si elle le désire, ce qui la conduira vers son orgasme ultime, celui qu’elle vivra dans les jours ou les semaines qui viennent et qui sera différent de celui qu’elle apprendra à vivre encore un peu lus tard. Il est encore plus important qu’elle ait envie de faire une telle découverte. Votre rôle est surtout de créer les conditions qui feront naître son envie, de créer les conditions qui lui apporteront une telle confiance qu’elle n’hésitera pas à s’abandonner à son plaisir, à lâcher prise.

A mon avis le plaisir partagé ne viendra que dans un deuxième temps, naturellement, quand elle aura l’envie de vous l’offrir.

Vous pouvez faite le « cadeau », la « surprise » « lors d’une soirée en amoureux » mais ne rien attendre pour ce jour là. Si elle est très aventureuse à ce moment, si son envie est spontanément très forte, il se peut qu’elle se lance devant vous ou mieux avec vous. Si ce n’est pas le cas encouragez-la à prendre son temps comme elle le veut.

Vous nous dites

j’aimerais tellement créer le déclic avec elle

Nous somme tous pareils mais vous avez bien compris en nous lisant qu’elle ne vivra « un orgasme ultime » que lorsqu’elle sera prête à le vivre. Ce sera avec votre aide bien sûr mais selon sa seule volonté. Si vous acceptez cette perte de contrôle sur son plaisir (comparé à l’idée erronée que c’est l’homme qui fait jouir la femme) il est bien possible que votre récompense soit très supérieure à celle que vous attendez.

Bon cheminement à vous deux @pelmol.