#33735
bzobzo
Participant

ma séance est devenue un formidable espace de liberté

je sens le besoin de revenir sur cette notion
car j’ai pris conscience dernièrement à quel point elle a progressé en moi,
à quelle point elle est devenue importante

ce n’est pas une notion abstraite,
c’est véritablement quelque chose que je ressens physiquement, quelque chose que je ressens dans ma chair,
une sorte d’immense griserie,
un peu, comme j’imagine, ce qu’on doit ressentir quand on saute en parachute,
d’être affranchi de toute une série de lois de la physique qui rattachent notre corps à la terre

en occurrence durant ma séance,
toute une série de choses sont totalement descellées en moi désormais
mais alors totalement,
mon identité sexuelle et tout ce qui l’accompagne,
cela fait comme des fondations physiques, un socle qui semble coulé dans du béton en nous
tout d’un coup n’existent plus,
tout une série de règles qui semblent ne plus avoir cours

comme avec le saut en parachute, une fois qu’on maîtrise bien,
qu’on n’a plus peur,
de la même façon, une fois qu’on est bien habitué
à ce complet descellement en nous,
qu’on accepte cette totale déstabilisation
là cette liberté peut s’exprimer en toutes ses dimensions,
nous offrant un terrain de jeu sans limites