#33778
bzobzo
Participant

mes parties génitales sont dans le berceau mouvant de mes cuisses,
elles fricotent celles-là, comme elles sont bien ensemble,
elles se besognent avec assiduité, méticuleusement, concentrées lascivement
tandis qu’une contraction vient se jeter régulièrement de tout son long,
entre elles sur les coussins,
rires et gloussements

je me concentre sur mes mains qui ont trouvé un nouveau terrain de jeu,
mon visage, mes cheveux,
je me rends compte que curieusement jusqu’ici je les avais toujours omis,
je monte lentement mes doigts sur mon visage, yeux fermés,
s’attardent autour de la bouche comme si c’était ma petite raie d’amour en bas derrière,
caressent les lèvres, s’introduisent, font quelques mouvements de va et vient,
ils ressortent, continuent leur exploration

les deux mains en parallèle, chacun d’un côté de la tête,
s’enfoncent goulûment dans mes cheveux, plongent là-dedans
comme dans une onde enveloppante, chaude, soyeuse,
frissons, titillements sous mon crâne,
l’impression par moments que mes doigts sont dans ma tête,
s’y sont glissés pour caresser mon cerveau,
le plisser et le déplisser lentement, voluptueusement,
comme si c’était la chair douce, humide d’un sexe

je continue à jouer avec mes cheveux, passant et repassant la main,
je masturbe mes cheveux, ils aiment cela,
moi aussi, comme si chaque cheveu était sensible,
qu’en le bougeant cela envoie des vibrations sous mon crâne,
sensation de vagues,
je redescends vers la bouche, je joue encore avec,
les doigts pénètrent, ressortent, re-pénètrent,
je passe de la bouche aux cheveux plusieurs fois
caressant comme avec un voile au passage les joues

ah superbe, de nouvelles sensations, splendide,
je vais explorer cela dans les jours à venir