#33796
AvatarArousal
Participant

@aneveil : comme quoi, une fois de plus, ce qui est vrai pour l’un de l’est pas forcément pour l’autre 🙂

Sinon hier soir, retour à l’Eupho….. séance « wow » ! Le plaisir a connu des sommets où j’avais envie de crier, de pleurer… Je réalise que pendant les plus de 2h de la séance il n’y a eu quasiment aucun temps mort, ma prostate m’a envoyé du plaisir non stop, bien sûr avec des intensités très variables, mais quasiment jamais à 0.
Et comme toujours, j’ai encore du mal à y croire, du mal à me dire que ça puisse se reproduire et même s’intensifier.
Comme toujours je ne « maîtrise » rien… et je ne m’en plains pas 🙂