#33818
bzobzo
Participant

ce que j’aime le plus avec ces moments de totale androgynie,
c’est qu’ils viennent avec une sensation de liberté et d’épanouissement incroyables,
cette chair glorieusement en fleur, semble faire sens soudainement
toute l’unité dont ce monde est capable, semble réunie en moi,
soudainement dans la plénitude,
soudainement dans la plénitude de l’instant