#33825
bzobzo
Participant

Tout dépend de la manière dont on voit les choses. Cela dépend énormément de son vécu, de la représentation que l’on se fait des choses. Il y a d’une part la possibilité de considérer que toute sensation est incluse dans un tout que l’on qualifierait de sexuel, et d’autre part la possibilité de considérer que « le sexuel », comme type de sensation, fait partie d’un tout sensoriel dont les sensations sexuelles seraient une composante parmi d’autres.

les énergies subtiles, nappe phréatique mystérieuse au fond de nous,
auxquelles on accède une fois qu’on a un certain niveau de réussite dans notre pratique,
nous les transformons en sensations voluptueuses, en plaisir sexuel, en orgasmes
mais elles peuvent très bien se transformer en autre chose

durant des méditations actives genre Tandava ou des pratiques tantriques
et bien d’autres, les extases mystiques ou assimilables,
ma conviction est, qu’elles font toutes appel à ces énergies en nous

les gens qui éprouvent des sensations mystérieuses, des états de conscience modifiée,
des extases, des moments de félicité, de fusion, de communion de toutes sortes
grâce à ces énergies montées en eux,
ne les perçoivent pas forcément comme sensuelles, sexuelles,
plaisantes, agréables certes

dans ma pratique personnelle, j’ai en moi une couche de plaisir au premier degré,
des flots de volupté, la chair en rut, la chair enivrée
mais quand tout va bien, il y a aussi autre chose qui se passe,
des sensations parfois plus proches de tous ces pratiquants de méditation, de tantrisme
et d’autres pratiques diverses cherchant félicité, extases, état de conscience modifiée, etc
peuvent éprouver

j’aime ce mix des deux, il m’est fondamental
avec encore une toute autre dimension atteinte dans cette dualité des sensations,
grâce à cette androgynie totale que je suis capable d’atteindre désormais,
j’ai rarement des orgasmes depuis un certain temps
mais constamment dès la première seconde jusqu’à la dernière,
des sensations qui semblent avoir bien des aspects de la jouissance,
une sensation de félicité aussi souvent , très très euphorisante
qui est en même temps sexuelle et en même temps , ne l’est pas