#33844
bzobzo
Participant

mon petit cul chéri, il est vraiment temps que tu me laisses aller prendre mon petit déjeuner,
tu m’as fais gémir, tu m’as fais jouir , toute ma matinée

mais je suis insatiable, j’en veux toujours plus,
toujours plus, toujours plus,
déjà cela me reprend, déjà cela me démange à nouveau,
j’ai les mains qui brûlent d’envie d’aller à la rencontre de ma peau,
j’ai la peau qui brûle d’envie d’être parcourue,
j’ai mon petit trou trou d’amour qui me chatouille, qui me gratouille,
j’ai tout le corps qui brûle de désir,
j’ai tout le corps qui brûle de désir