#33868
bzobzo
Participant

ces moments d’intimité amoureuse dans ma chair,
ces moments chéris dans la douceur du nid,
moments d’unité vibrante dans la sensualité la plus débridée

tant de précipices vertigineux
s’ouvrent au passage de mes caresses désormais en moi
moments d’androgynie, moments de total descellement, moments de totale liberté,
sexe indistinct, j’ondule, je passe de l’un à l’autre
comme si un charmeur de serpent jouait de la flûte,
boîte de Pandore, cette terra incognita, est définitivement une boîte de Pandore

les sensations semblent s’ouvrir, se déployer, croître avec une telle magnitude, avec une telle vitesse,
je foule la terre des géants, jungle luxuriante, lianes magiques,
sorcellerie capiteuse à l’oeuvre,
transmuter en or dans sa chair
le moindre mouvement, le moindre geste, le moindre souffle, le moindre battement de cil,
le moindre millimètre de peau