#33883
bzobzo
Participant

je viens seulement de commencer aujourd’hui
et encore juste quelques secondes

le temps dans ma pratique n’a vraiment plus d’importance,
certains jours, ce seront des heures,
d’autres, juste quelques secondes

ce que je recherche, c’est une sorte d’accord dans l’instant,
une sorte de fusion dans l’instant,
un moment de confusion absolue plongé dans le sublime

déboucher tout à coup,
déboucher,
prendre son élan et s’élancer dans le vide,
briser tout ce qui nous relie à ce corps d’une manière limitative,
découvrir ses réelles dimensions,
on est sans identité sexuelle, relié à nos profondeurs,
le temps peut devenir une toute petite niche, entourée de tout plein d’infini