#33925
EpictureEpicture
Participant

elle est surtout frappé du sceau d’être le degré zéro du plaisir masculin,
opération de vidange soulageante avec quelques secondes d’orgasme

Si tu lis bien ce que j’ai ecris, le mot masrurbation renvoi à ce degré zéro du plaisir masculin, mais le penis, que tu sembles bannir, peux constituer une voie de plaisir très puissante.

Tu as une façon d’affirmer des généralités qui ne sont pas tres respectueuses de tes lecteurs
Mais merci pour ton intervention tres positive et constructive.

Bon cheminement @bzo