#33950
bzobzo
Participant

par moments, les yeux fermés, lors de mes dernières micro-séances,
j’avais l’impression qu’il n’y avait plus rien en moi pour me retenir,
je n’avais qu’à me laisser aller
et je dévalais en moi toujours plus profondément, toujours plus loin

vraiment plus rien semblait me retenir,
la glissade voluptueuse semblait pouvoir continuer sans fin,
je la sentais physiquement avec tellement d’acuité,
sensation psychédélique comme si j’avais pris une drogue,
sensation de plonger en moi-même dans un gouffre de volupté sans fond
absolument sans rien pour me retenir

je me laissais aller sans retenue, sans résister,
à ce duvet moelleux, frissonnant et chaud
qui me happait,
je semblais me dissoudre dedans, il ne restait plus rien de moi,
dans la grâce voluptueuse de l’instant, j’étais complètement dissous,
m’enfonçant toujours plus loin dans la chaleur vibrante d’un ciel qui s’était ouvert en moi