#34123
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @filou.
Je réponds avec prudence à tes questions.

j’ai parfois des écoulements visqueux incolore, inodore, sans saveur qui se produisent aussi bien pendant mes sessions que dans la journée, parfois après avoir uriné. Cela me procure également un mini orgasme du pénis.

Je pense que, selon ce que je lis dans les forums spécialisés, de nombreux prostatonautes connaissent de tels écoulements, le plus souvent pendant leurs sessions mais aussi en dehors. Ils sont mentionnés dans les forums anglophones sous le label « precum » et généralement sous celui de « liquide séminal » dans les forums francophones. Ils sont la conséquence de la stimulation des glandes qui accompagnent la prostate dans la constitution du sperme. Dans notre pratique il n’y a pas d’éjaculation donc pas d’expulsion. Mais le massage de la région prostatique associé au reconditionnement (« rewiring ») de notre système nerveux active la production de ces glandes. Les liquides produits finissent par s’écouler expulsés par les contractions prostatiques et la pression interne.

L’importance de ces écoulements est très variable selon les personnes. Certains témoignages décrivent des flux « importants » selon leurs auteurs, d’autres parlent de quantités minimes, quelques gouttes. On peut en voir de nombreux exemples dans les vidéos consacrées au massage prostatique. En ce qui me concerne j’ai les mêmes écoulement qui me paraissent maintenant plus importants qu’ils ne l’étaient au début de mon cheminement.

Je suis heureux de lire que ces écoulements se font sentir chez toi comme des mini-orgasmes.

J’ai 70 ans et je me demande si le massage de la prostate est déconseillé à partir d’un âge où les problèmes sont malheureusement fréquents. 

La réponse est plutôt simple mais double.

Soit tu n’as aucune trace de cancer selon les examens habituels et le massage prostatique pratiqué dans le respect des règles anerosiennes (c’est à dire sans les mains, par la seule force de ta musculature anale, périnéenne et rectale) ne te fait courir aucun danger. Au contraire ta pratique contribue à une bien meilleure circulation sanguine dans cette région et donc contribue à te maintenir en meilleure santé.

Soit tu as un cancer. Dans ce cas les massages répétés peuvent avoir comme conséquence une dissémination de cellules cancéreuses dans ton organisme et augmentent le risque de métastase.

Attention je ne suis ni médecin ni urologue. SI tu as un doute prend conseil auprès d’un spécialiste.

Ce serait un crève cœur de devoir renoncer à une pratique si épanouissante physiquement et psychiquement.

Je partage ton opinion. Bon cheminement @filou.