#34245
aneveilaneveil
Participant

@Epicture

Genial ! as-tu testé en érection ? Avec le penis et les testicules dans la bague ?

Oui bien sûr 🙂
Il y a des moments ou c’est un véritable délice, les sensations accrues par le cockring lourd qui serre et tapote les bourses…
Il y a en effet une manière de s’asseoir bien cambré pour que la prostate entre en jeu
et là je me mets à gémir et même hurler (ce qui est rare lors d’une masturbation classique)
Je viens d’avoir un orgasme de cette manière et c’est vrai que tant que l’on reste dans des sensations entre les bourses serrées et la prostate,
il n’y a pas de risque d’éjaculer. Faire monter l’énergie prostatique dans la zone du sacrum me déclenche de bons orgasmes en à-less ou avec un masseur
et ça fonctionne aussi en se masturbant avec en plus l’excitation de la nouveauté, admirer mon sexe magnifié et gonflé à bloc, le plaisir pénien en plus…
Par contre j’ai toujours beaucoup de pré-sperme quand je m’approche près de l’éjaculation et je me demande si je ne m’approche pas trop du non-retour ?

Pour l’instant j’ai du mal à ne pas éjaculer plus de 5 jours d’affilé, j’ai donc de quoi progresser.


@Epicture

Je sens les pulsations de ma prostate sans rien faire. Je sens des minis vagues energetiques qui font vibrer la region de mon sacrum. Je suis dans la periode ou : soit j’apprends à maitriser cette incandescence permanente, via par exemple la relaxation ou le meditation, soit je vais au bout dune séance de masturbation. On verra…

Tu essaie de diriger cette énergie vers le cœur ou le cerveau ?
Quand je me sens trop rempli d’énergie sexuelle (mon bassin en feu…), j’avoue ne pas toujours arriver à gérer et parfois une éjaculation
me semble être la solution la plus raisonnable pour éteindre l’incendie, car sinon je ne peux rien faire…