#34291
AndranerosAndraneros
Modérateur

Qu’il est difficile de parler de soi, surtout dans des domaines aussi intimes…

Je suis bien d’accord. L’une des raisons d’être de notre forum est précisément de proposer un support pour réduire cette difficulté et aider les participants à s’exprimer en leur offrant un cadre d’écoute, de bienveillance, d’échanges d’expérience et d’échanges de conseils. Votre confiance nous encourage à poursuivre nos efforts. Merci @serpenth.

Vous avez donc bien compris maintenant que la qualité des stimulations que nous cherchons à obtenir dans notre pratique n’a rien à voir avec la taille des masseurs ni avec la force (violence ?) avec laquelle nous les manipulons. La qualité de la stimulation dépend de la qualité de notre perception des effets du massage (statique par la seule présence du masseur, dynamique dès qu’il y a le moindre mouvement) d’où l’importance de notre relaxation et de notre concentration.

Vous nous demandez @serpenth :

faut-il voir la carte comme une check-list à suivre point par point, ou plutôt comme un guide général ?

L’expérience, que vous confirme la lecture des témoignages sur notre forum ou sur les autres forums spécialisés sérieux, montre que la carte au trésor est un guide général, qu’elle apporte des repères. L’ordre dans lequel les étapes sont présentées est un ordre logique, qui correspond à la perception d’un grand nombre de pratiquants. Chacun est différent. Il est tout à fait normal que la perception de vos sessions de massage prostatique vous conduise à constater que vous reconnaissez certaines étapes dans votre expérience et non d’autres qui sont présentées avant dans la liste. Les « trous » se boucheront peu à peu naturellement. SI certains ne se bouchent pas, tant mieux pour vous, tant pis pour la carte au trésor !

Vous dites :

Et de façon tout à fait incompréhensible, alors que j’allais mettre fin à ma session (agréable mais sans atteindre le Graal), il m’est tombé dessus par surprise ! Mon premier orgasme prostatique !!

Cette expérience n’est pas rare. Soyez heureux de l’avoir vécue. En revanche prenez du recul et engagez votre prochaine session comme si vous n’aviez pas vécu celle que vous venez de vivre. Les mots les plus importants du paragraphe que je cite ci-dessus sont « il m’est tombé dessus par surprise ». Il est fréquent que nos amis qui ont eu le bonheur de vivre la même expérience que vous aient mis du temps avant de la renouveler.

Vous ajoutez :

Une fois l’orgasme vécu, je n’ai pas réussi à en déclencher un deuxième, malgré un état d’excitation certain.

A ce stade de votre cheminement il me paraît normal que vous n’ayez «  pas réussi à en déclencher un deuxième ». Ce n’est pas vous qui déclenchez les orgasmes prostatiques, comme vous le feriez en vous masturbant jusqu’à l’éjaculation. Dans un premier temps vous ne faites que créer des conditions dans lesquelles ils se déclencheront si vous êtes prêts à les recevoir. L’état d’esprit est complètement différent.

Vous demandez :

Avez-vous déjà eu des témoignages de débutants qui n’ont eu qu’un orgasme la première fois ?

Chacun est différent. Nous avons des témoignages qui nous disent que certains ont pu faire une expérience de même nature que la vôtre et avoir dans les sessions suivantes l’impression d’un recul ou d’un blocage dans la mesure où ils ne parvenaient à renouveler leur magnifique expérience. Quelques temps plus tard presque tous ont pu non seulement renouveler cette première expérience mais surtout en vivre une autre encore plus forte. Donc tout est normal. Vous avez eu la chance de vivre une expérience que je suppose particulièrement gratifiante. C’est très important pour la suite de votre cheminement. Elle vous motivera mieux que tout ce que nous pourrons écrire. Mais soyez patient, humble et restez appliqué. Vous la revivrez quand vous serez prêt à le faire.

Bon cheminement @serpenth.