#34311
AndranerosAndraneros
Modérateur

Vous nous dites @LOULOU :

Résultat catastrophique!
Relaxation. La présence de l’Hélix était douce. Pas de mouvement volontaire. je le laissais là, juste en moi, me concentrant sur sa présence. Relaxation encore plus profonde… et la, humour, je me suis rendormi deux heures de temps!
Donc cette séance là, on ne va pas vraiment la compter dans ma progression!

Je ne partage pas non plus votre analyse. Je vous propose la mienne.

La présence de l’Hélix était douce.

La première qualité du débutant est d’apprendre à apprécier chaque instant qu’il consacre au développement de sa sensualité. Chaque sensation, chaque nuance de plaisir, aussi légères soient-elles, sont des moments positifs qui alimentent votre progression.

Relaxation encore plus profonde

Jusque là tout est parfait. La relaxation est une des clés de vos progrès.

je me suis rendormi deux heures de temps!

Quand nous disons qu’il faut se mettre à l’écoute de son corps, ce conseil vaut aussi pour l’expérience que vous nous décrivez. Si en plein relâchement mental et physique vous vous êtes rendormi, c’est que vous aviez besoin de sommeil !
Cette session doit vous aider à comprendre que le plaisir prostatique n’est pas automatique quand on est au début de son cheminement. Il y a des jours avec et des jours sans. Elle vous aide aussi à comprendre, comme l’explique @aneveil, l’importance de l’excitation sexuelle pour la sensibilité de la prostate.

Bon cheminement @LOULOU.