#34312
AvatarLOULOU
Participant

Bonjour.
Merci à vous deux pour vos commentaires constructifs.

Effectivement, peut-être que je manquais de sommeil. Je ne sais pas trop.
C’était plus, comment vous expliquer… Imaginer que vous ayez eu une nuit
normale. Vous êtes en vacances. Vous décidez d’aller à la plage, une superbe plage
dans les Caraïbes, une plage de rêve. Vous vous laissez bercer par le bruit des
vagues… vous fermer les yeux, pourtant vous n’êtes pas fatigué et pourtant
vous vous endormez. En réalité, pas d’un sommeil traditionnel, vos sens restent
connectés. Vous venez de pratiquez de l’auto-hypnose.

Et bien, c’est cela qu’il m’arrive parfois, avec ma méthode de relaxation façon Loulou.
Et c’est cela qu’il m’est arrivé lors de ma dernière session. Mes sens restaient connectés,
mais plus avec la prostate et la région anale… mais avec mes oreilles qui écoutaient chanter
le ruisseau qui passe dans mon jardin. Dorénavant je fermerai la fenêtre!

Un autre point, que vous m’avez tout les deux précisé.
L’importance de l’excitation sexuelle. Là est le souci. Complétement délabrée chez moi, inexistante,
Le cheminement sera long! Très long! Des lustres sans rapport sexuel ni masturbation. Aucune image érotique, aucune
vidéo ne me provoquent plus rien sur le plan émotionnel. Je reste de marbre! Pas le moindre frémissement.

La seule chose que n’ai pas essayé, j’y pense maintenant, la lecture de livres érotiques.
A tenter.

Je pense que la route menant aux plaisirs prostatique va être longue. Mais je suis une personne patiente!
Continuer d’utiliser mon Hélix et parallèlement réveiller cette satanée excitation érotique. Elle ne c’est pas envolée d’elle
même, c’est mon mental qui la bloque quelque part. Il faut que j’en trouve la clef.

Bien à vous.