#34319
AvatarSerpenth
Participant

Andraneros, quand tu dis

Cette question revient assez souvent, toujours posée par des débutants qui ont l’espoir que « quelque chose » leur permettrait d’accéder de façon certaine, facilement et rapidement au super O’.

tu n’es pas totalement dans le vrai. Ce qui implique bien entendu que tu n’es pas dans le faux. Même si je vois un intérêt certain à l’idée de me relaxer vraiment et complètement, en rapport avec la thématique de ce site, je m’inscris également dans une démarche de mieux-être général.

L’exploration des sensations procurées par la prostate n’est qu’une des facettes des pistes que je suis actuellement, pour aller vers plus d’épanouissement, d’ouverture à moi-même et aux autres. mais nous nous éloignons du sujet.

Hier, j’ai eu le temps de m’offrir une longue séance. Pas d’orgasme cette fois, mais encore une fois, ces vagues de plaisirs et cette impression d’être sur le seuil de quelque chose de grand, sans toutefois parvenir à le franchir.

De bien des façons, je me retrouve pleinement dans les propos d’Andraneros :

Pour mille raisons, dont je ne perçois que 10 ou 20 d’entre elles, j’étais dans le contrôle, l’effort, les blocages, le conscient.

Enfin, Aneveil et bzo, je vais avoir besoin d’un dictionnaire pour parfaitement vous suivre ; j’avoue très humblement ma méconnaissance totale du ou des yoga, alors

Yoga-nidra
yoga interne Taoïste décrit par Mantak-Chia
méditations énergétiques Néo-Tantriques
danse méditative Tantrique « Tandava » (danse Shiva-Shakti)

ouille ma pauvre tête