#34322
bzobzo
Participant

j’arrive tellement à me faire liane lascive,
jusqu’au fond de l’âme, je chaloupe lascivement, je me gondole soyeusement, j’ondule avec langueur,
tout mon être dans l’éther
comme une danse tout en arabesques, s’étirant, s’entremêlant, se démêlant,
harmonie calme et sauvage tout à la fois

c’est le mouvement d’une mer amoureuse,
d’une mer amoureuse avec ses vagues, d’une mer amoureuse avec son écume,
d’une mer amoureuse avec ses abysses, d’une mer amoureuse avec sa faune et sa flore des profondeurs
comme une caresse liquide sur le dos de la terre
qui court depuis la nuit des temps