#34323
bzobzo
Participant

des nuances, des nuances et toujours des nuances

les sensations régnant en moi sans partage durant la pratique,
il y a des moments où j’ai l’impression d’être devenu un caméléon, mené par le bout du nez par elles,
celles-ci changeant, évoluant, se transformant constamment,
comme une nature luxuriante, grouillante, poussant en accéléré, de tous les côtés en moi,
moi étant devenu tout petit parmi toute cette faune et cette flore, fabuleuses

mains caressantes, mains affleurantes, sein agrippé, sein tâté, peau parcourue, peau explorée,
tension douce du torse tournant lentement sur lui-même, comme se dévidant,
bassin ivre, bassin en mouvement, portant du lourd, contractions, ah contractions,
couilles frottées, couilles pressées, sexe au nid, chouchouté, choyé, ah mes cuisses à l’oeuvre,
la synergie dans l’instant des différents acteurs contribuant à mon plaisir,
effectuent divinement leur travail,
en parfaite coordination les uns avec les autres

tout cela bien à l’oeuvre, bien lancé,
avec un gros coup de pompe faisant monter une giclée d’énergie de mes profondeurs,
celle-ci se répandant, arrivant comme un carburant dans mon moteur
mettant en route tout le mécanisme en moi,
éveillent tout une suite de sensations tellement évolutives, tellement changeant constamment en moi,
me faisant déguster en l’espace de quelques secondes, s’enchaînant avec une fluidité délicieuse,
tout un tas de nuances, tout un tas de coloris

déjà je me pâme, déjà je suis aux anges,
avec cette sensation irrésistible d’être un arc en ciel,
caméléon changeant constamment de couleurs, propulsé dans les cieux, tournoyant lentement sur lui-même