#34340
bzobzo
Participant

hum, tu es aussi dans le « do nothing »,
je me sens assez désarmé face à cette façon de faire qui est tellement éloignée de la mienne

je vais te donner quelques conseils
mais sache qu’ils peuvent aller à l’encontre à ce qui est prôné dans la technique du « do nothing »
que personnellement je n’aime pas du tout et est aussi éloignée que possible de ma conception de la pratique

pour moi, c’est se faire l’amour et d’une façon dynamique,
pas de relaxation, pas d’étape 0,1 et 2 donc,
je commence tout de suite par les contractions
et je ne les fais pas de façon mécanique mais aussi bien en aneroless qu’avec un masseur,
les mouvements du masseur simule autant que possible les va et vient d’un sexe,
je me fais l’amour avec,
pour simplifier à l’extrême, j’éveille le féminin en moi et je lui fais l’amour avec le masseur,
je me caresse comme si j’étais un amant caressant le corps de sa maîtresse
et cela marche divinement, en tout cas chez moi

essaie toujours, tu n’as rien à perdre, je me permets de te donner ces conseils
car dans ton message initial, tu écris des choses du genre:

J’ai un côté très féminin dans mon approche…

je désire ardemment invoquer cette femme qui dort en moi et qui a tant envie de se faire sauvagement prendre

mais cette façon de faire, ma façon de faire, est dynamique et n’a plus grand chose à voir avec le « do nothing » tel que tu le pratiques pour l’instant
mais qui semble ne pas trop te réussir

donc le masseur est un sexe qui va tenter d’éveiller le féminin en toi, de lui procurer autant de plaisir que possible,
oublie les minutes de relaxation, fais preuve d’ardeur, d’imagination,
tu es au lit pour te faire l’amour, c’est un corps à corps amoureux que tu recherches,
donc vas-y, sois enflammé, sois téméraire, fais sauter tes tabous et tes freins,
caresse ce corps comme si c’était le corps d’une femme à qui tu as envie de procurer le plus de plaisir possible
et si tu le fais avec suffisamment de conviction,
elle va s’éveiller en toi grâce à la prostate et ressentir et jouir en prenant les commandes de ton corps

voilà les conseils que j’ai à te donner
mais encore une fois ils nous rien à voir avec le do nothing,
si tu veux persister, des conseils en ce sens, oublie tout ce que j’ai écris
et attends @andraneros ou d’autres qui pratiquent de cette manière
mais elle n’est peut-être pas faite pour tout le monde
et d’après ce que tu as écris dans ton message initial,
c’est plutôt le même genre de direction que tu souhaiterais prendre dans ton cheminement
que celui que j’ai pris,
enfin à toi de voir