#34367
aneveilaneveil
Participant

@antoine
BZO te donne pas mal de bons conseils, mais sur le point de la part féminine / masculine, si cela ne vient pas spontanément à soi je ne suis pas sûr du résultat.
Certains ne sont pas du tout dans ce fantasme (?) ou cette symbolique de féminité, d’union du féminin au masculin et ils ont pourtant de très bons orgasmes.
J’ai énormément été là dedans, ça a été une manière de booster les séances et maintenant je ne suis plus du tout là dedans et pourtant mes séances ne sont pas moins bonnes pour autant. Tout se passe dans le cerveau et chacun à ses propres circuits cérébraux qui peuvent évoluer, interagir etc…
Pour certains ce sera les fantasmes, les zones énergétiques, le féminin/masculin, las stimulation audio…
Il faut expérimenter, se laisser guider par le désir et ce qui nous stimule.

Mes années de porno sur internet ont peut etre fait des dégats sur ma libido intrinsèque, celle générée sans » porno-drogue-écran ».

Oui, attention au porno sur internet, c’est une drogue dure qui génère très facilement de la dépendance à quelque chose d’externe et vrille assez efficacement le cerveau. voir cette conférence (ou autre car le phénomène est très documenté) https://dai.ly/x6eseib
Pour nos séances prostatiques, nous avons besoin d’écoute intérieure, d’être concentré sur nos sensations plutôt que d’être stimulé extérieurement. On peut se masturber en étant à l’écoute de ses sensations, à la limite quelques images érotiques…

Visiblement la masturbation a un peu réveillée ta prostate, pour ma part la masturbation avec un petit plug Bootie inséré avait bien fonctionné..
Par contre, tant que le rewiring n’est pas installé, pas de masturbation pendant les séances.

Enjoy !