#34397
bzobzo
Participant

caresses de bon matin, caresses de pré-canicule,
comme il est bon de sentir cette chair s’éveiller sous mes mains,
de sentir le chant prendre de la consistance dans mes flancs

mes cuisses pressent tendrement, ardemment, mes bijoux de famille,
je sens mon petit tuyau chaud, plein de vibrations, bouger entre elles,
mes couilles déraper avec le beurre de karité dont je me suis enduit hier soir,
elles semblent comme des chatons en train de ronronner de délice dans ce petit nid chaud, mouvant,
roulant inlassablement dans ce espace confiné comme des billes poilues
exsudant des vagues de volupté dans mon bassin

je m’enlace, les bras croisés sur la poitrine, je griffe un peu du coté de l’épaule opposé,
du bout des doigts avec les ongles je danse sur la peau,
je bouge lascivement sous mes caresses, je me sens gorgé de vie, de sensualité éveillée,
je porte la main gauche à mes lèvres entrouvertes,
des gémissements viennent immédiatement voleter autour de mes doigts,
je les sens m’effleurer doucement,
les sonorités de mon plaisir et mon souffle chaud, rauque, dans ma paume,
mon cerveau immédiatement semble empli d’échos suaves, sensuels, montant de mes entrailles

bon, allez vite manger et essayer de terminer mon travail de menuiserie avant que la chaleur explose,
transforme mon appartement en fournaise