#34442
bzobzo
Participant

notre rapport à la sexualité change tellement radicalement
quand on découvre les possibilités de plaisir grâce à la prostate,
j’utilise cette formule
et non pas simplement, plaisir prostatique
car ce que je fais, n’a depuis longtemps plus grand chose à voir avec le plaisir prostatique
tel qu’on l’entend un peu partout
mais la prostate intervient malgré tout chez moi, intervient constamment dans ma pratique,
y est fondamentale

notre rapport à la sexualité change radicalement donc une première fois
mais après si on se met à la pratique aneroless,
que celle-ci devient consistante,
et qu’on peut s’offrir des moments de plaisir intense, varié et riche un peu partout,
quand on veut, comme on veut,
pour quelques instants seulement ou pour de plus longues périodes de temps,
là notre rapport à la sexualité change encore une fois radicalement,
peut-être encore plus que la première fois

le plaisir sexuel nous devient un compagnon tellement proche,
comme si on n’avait qu’à frotter une lampe magique et vouff, il apparaît,
à tout moment, occupé à n’importe quelle activité qu’on peut interrompre pour quelques instants,
on peut le solliciter celui qui au début, était tellement élusif, semblait capricieux
mais qui désormais est devenu un compagnon fidèle qui ne fait jamais faux bond,
répond instantanément à l’appel
et nous envahit d’une magie ineffable la chair

notre âme s’emplit de bonheur de tant de félicité dans les tuyaux,
il nous pousse des ailes
et l’on ressent une reconnaissance infinie pour ces moments uniques à chaque fois
malgré leur répétition au quotidien parfois pendant de longues heures

vive la volupté, vive la luxure, vive la chair, vive l’amour