#34447
bzobzo
Participant

je me trouve emporter dans un tourbillon sans accroche. Certes c’est très plaisant voir grisant, mais je sens qu’il y a plus, et l’une des clé pour moi est de garder son attention sur la zone irradiante.

tu as tort, la clef ici, c’est de se laisser emporter, de n’opposer aucune résistance,
juste de se laisser aller, de se laisser entraîner toujours plus

cela peut paraître inquiétant au début,
c’est encore un réflexe masculin d’essayer de ne pas perdre tout à fait le contrôle
mais la clef est bien là, de s’ouvrir, de n’opposer aucune résistance,
accepter de perdre totalement le contrôle,
juste n’être plus qu’un fétu de paille entraîné par les sensations

essaie, une fois que tu y seras bien habitué,
tu verras comme c’est bon d’abdiquer toute volonté, d’éteindre complètement son moi pensant
juste de se laisser entraîner, baignant dans le flux,
on est en de bonnes mains ainsi,
les meilleurs

et puis il y a bien plus bien sûr, il y a toujours plus,
parce que notre pratique n’a aucune limites

Le deuxième point, j’ai enfin pu aborder le sujet avec ma femme…

superbe, cela demande du courage de ta part, bravo
et même si ce n’est pas un accueil de rêve,
cela reste malgré tout très positif
et peut-être le début d’une évolution de sa part aussi
et vous pourrez vous rencontrer plus tard
dans une progression parallèle d’ouverture, de curiosité, de diversification
et d’épanouissement de vos sexualités