#34507
AvatarLOULOU
Participant

Merci Arousal.
Suivre le fil de filou, il nous livre des constats des plus intéressants et instructifs.
J’ai tout lu et relu.

Comme quoi il faut pour chacun réussir à trouver « SA » clef personnelle.
Stimulation des tétons : Je vais tenter.

Dans la recherche du plaisir prostatique, il faut trouver la méthode qui nous correspond, en adéquation avec
son mental, propre à chaque individu, tous différents. Du moins c’est l’dée que je m’en fait bien que je puisse être qualifié de débutant.

Le plaisir éjaculatoire est tellement éloigné dans la technique et l’état d’esprit du plaisir prostatique (que je n’ai pas encore goûté) qu’il me semble bien fade comparé à vos témoignages.
Une autre dimension de l’être? Du mental? Bref, s’aimer, se découvrir d’autres horizons. C’est comme
cela que je l’interpréte. C’est quasi philosophyque.

Je voudrais ramener le sujet sur un autre point. Les contractions involontaires. Certains d’entres vous ont ressenti cela trés vite. Moi rien n’est apparu! pour le moment, du moins.
Ces contractions involontaires sont-elles un passage obligé vers la joie de la découverte?

Bien à vous.