#34568
AndranerosAndraneros
Modérateur

Discussion avec Madame @lighteningbolto (2/2)
Dans ton message du 4 août tu ajoutais :

elle a fini par admettre ma quête du plaisir, et sans remettre en cause ma virilité ou mon orientation sexuelle (… ) Elle m’a parlé avoir entendu parler du tantra et j’ai pu embrayer dessus pour parler de notre pratique.

De deux choses l’une, soit elle en sait peut-être un petit peu plus sur ta pratique que ce dont elle a accepté de te parler, soit elle a saisi l’occasion d’entrouvrir une porte qu’elle n’ose pas ouvrir complètement seule. Le tantra est un deuxième argument sur lequel tu peux t’appuyer pour lui présenter l’intérêt de rechercher d’autres formes de plaisir que celle(s) que vous pratiquez et de faire cette recherche ensemble, en couple à travers des lectures et peut-être en assistant à une présentation ou en participant à un stage très court pour commencer puis plus complet si affinité. Cette démarche sera d’autant plus productive que tu la laisseras mener la recherche, ou qu’elle sera persuadée que c’est le cas. Les bases culturelles sur lesquelles ont été inventés les masseurs prostatiques Aneros sont très proches de celles qui sont associées au Tantra. (liens sur le tantra vers le blog NXPL et vers le forum)

Avant d’être vendus comme des objets de plaisir (et quel plaisir) sous le nom d’Aneros ces masseurs prostatiques ont été vendus par une société qui les vendait comme des outils de soins paramédicaux.

La stabilité d’un couple dépend de certains équilibres. Tu étais, je suppose, un homme normal soumis à une période réfractaire après un orgasme inévitablement accompagné de son éjaculation. Tu es devenu extrêmement sensuel, capable de vivre à volonté une jouissance profonde et des orgasmes non seulement multiples mais en plus nucléaires (ils irradient tout ton corps et toute ton âme). Pour maintenir l’équilibre au sein de ton couple ta femme peut-elle te suivre ? Ta femme est-elle elle aussi multi-orgasmique ? A-t-elle un ou plusieurs jouets qui la font jouir plusieurs fois de suite ? Peut-elle se donner un orgasme seule ou avec un jouet devant toi sans intervention de ta part ? Peut-elle t’offrir son plaisir comme tu es maintenant vraisemblablement capable de lui offrir le tien ? En un mot est-elle libre ou encore plus ou moins prisonnière de son éducation ?

Dans mon expérience de couple, la première étape majeure de NOTRE cheminement fut l’acceptation par ma femme de ma nouvelle sexualité, de ma transformation. Ce point est acquis pour ton couple. Montre-toi à la hauteur de la confiance de ta femme.
La deuxième étape majeure fut de trouver le jouet (dans son cas le Womanizer W500/PRO) qui lui a permis de découvrir qu’elle pouvait elle aussi jouir plusieurs fois d’affilée avec de plus en plus d’envie de le faire. C’est ainsi que sont tombées, mois après mois, toutes les barrières qui lui interdisaient
• de jouir sereinement en conscience, sans aucun regret,
• de s’engager dans une démarche de développement de sa sensualité, son propre cheminement (travail en cours et bien avancé… ) comme j’avais commencé à le faire de mon côté.

A vous de trouver le ou les jouets, ou la ou les techniques (massage, hypnose érotique )ou états d’esprit (tantra !) qui aideront ta femme à jouir librement, à volonté sans autre limite que celle de son endurance physique et nerveuse.
(Commentaire : l’avantage du Womanizer (ou de ses équivalents) est d’être un jouet non pénétrant, donc ni intimidant ni envahisseur, tout en étant diaboliquement efficace pour stimuler le clitoris sans l’irriter ni l’insensibiliser.)

Bon cheminement @lighteningbolto. Bon cheminement à ta femme.