#34579
bzobzo
Participant

quelques réflexions sur cette expression, ressentir le plaisir dans tout le corps

beaucoup de gens, débutants, voire plus expérimentés arrivent sur ce forum
et on sent bien dans les mots qu’ils écrivent dans leurs messages,
que leur ultime but, leur plus secret espoir,
c’est de goûter aussi vite que possible au fameux super O

mais plutôt que le super O
leur objectif devrait être d’arriver à goûter le plaisir dans tout le corps,
le super O à côté, c’est de la blague,
c’est bien plus intéressant de ne plus avoir les sensations cantonnées au bassin
du début de la séance jusqu’à la fin

tout au début, vos premiers orgasmes prostatiques,
vous allez sentir des petites explosions délicieuses dans le bassin
mais une fois que les choses deviennent sérieuses, que votre jouissance gagne en qualité,
une des façons dont vous allez reconnaître cela,
c’est que vos orgasmes quittent le bassin, s’étendent de plus à plus à tout le corps,
voilà pourquoi il est infiniment plus intéressant de courir après ce but
plutôt que le super O,
une fois que vous commencez à sérieusement ressentir le plaisir dans tout votre corps durant la séance,
vous avez la sensation de jouir tout le temps,
tout simplement parce que c’est une des caractéristiques de la jouissance prostatique de qualité,
vous percez de plus en plus les sensations hors de votre bassin

il y a aussi des gradations dans la qualité de la perception des sensations dans tout le corps,
dans un premier temps ce que vous allez sentir,
c’est le plaisir dans la zone que vous avez touchée ou bougée et dans le bassin,
c’est une constante, ce sera toujours à un certain endroit et dans le bassin
car le bassin est le centre névralgique, la prostate s’y trouve,
elle vibre toujours , c’est grâce à elle que le plaisir peut se répandre,
elle va envoyer ses ondes vers un certain endroit
et c’est l’amalgame de ce que vous avez su créer avec une caresse , par exemple,
et les vibrations de la prostate ,
que le petit miracle peut se faire

le stade suivant, c’est vous allez sentir là où vous avez touché et dans le bassin
mais aussi ces deux zones semblent se relier,
que tout ce qui se trouve entre, se trouve sur le chemin,
devient part de la sensation aussi,
la sensation de vient donc contagieuse, elle se répand comme un virus
entre la zone de contact et le bassin de plus en plus

encore après, la sensation descend en profondeur en quelque sorte,
vous avez la sensations dans la zone de contact et le bassin
plus tout ce qui se trouve sur le chemin entre ces deux zones
et la sensation semble descendre en profondeur,
elle semble pénétrer, imprégner toutes les strates en nous,
j’utilise souvent des expressions du genre « sensation qui nous envahit jusqu’au fond de l’âme »,
c’est bien ce que l’on ressent,
que toutes nos cellules sont inondées jusque dans les plus grandes profondeurs,
tout notre être semble submergé

enfin stade ultime, enfin celui où je suis arrivé,
tout notre corps semble réagir comme un sexe,
le moindre geste, le moindre mouvement, crée des sensations qui se diffusent immédiatement partout,
on ressent les effets du moindre geste, du moindre mouvement, partout, absolument partout,
comme si tout était relié

voilà bien un mot clef, relié,
ressentir dans tout le corps, c’est percevoir celui-ci dans son ensemble,
c’est percevoir une unité dans celui-ci,
au plus on parvient à percevoir le plaisir dans tout le corps,
au plus puissante est la sensation de communion, d’union , en nous