#34691
bzobzo
Participant

mes couilles sont devenues tellement complices de mon plaisir,
tellement réactives au moindre contact

on dirait des petites éponges de chair à la peau douce,
gorgées d’un nectar soyeux, voluptueux,
je les effleure à peine
et déjà je sens dans mon bassin comme un liquide dense, chaud, se répandre

j’en profite à la maison dans la moindre de mes activités,
debout à la cuisine,en marchant,
juste suffit de presser un peu les cuisses
et des petites vaguelettes de plaisir se lèvent entre mes reins

si je « tucke », mot que @envole m’avait appris,
que je coince derrière mes cuisses tout mon appareil,
cela se met tellement délicieusement en tension,
que le moindre mouvement ainsi me fait gémir, m’emplit de vagues enivrantes

je reste ainsi , le corps appuyé contre l’encadrement d’une porte,
ondulant légèrement, les mains bougeant lentement sur mon corps,
avec mes bijoux de famille serrés derrière par mes cuisses,
je sens comme une petite pieuvre chaude se déplaçant en glissant dans mes entrailles,
envoyant dans toutes les directions ses tentacules soyeuses, fouineuses, ondulantes