#34699
AvatarLOULOU
Participant

Bonjour à tous.
Merci bzo te ton soutiens.
Depuis, j’ai fait trois sessions. Les deux premières toujours
agréables ne m’ont pas permis de retrouver ce que j’avais décrit
dans mon message précédent. Pas grave.

Ce matin, troisièmes session. Et là, par deux fois, il c’est passé
des choses difficiles à décrire. Un état sur le fil du rasoir
qui demandait à basculer du bon côté. Difficile d’y mettre des mots.
Une vingtaine de secondes environs, à l’estime, tremblement des jambes,
d’agréables frissons dans la région pelvienne. Mais je sentais qu’il manquait
un petit quelque chose pour aller plus loin dans les sensations.

Donc patience et patience encore. Mais ça progresse.

Si des débutants viennent à lire mon témoignage sur la recherche du plaisir prostatique.
Bien que je n’ai pas encore beaucoup d’expérience dans cette pratique que je découvre.
Mettez-vous bien dans l’esprit que ce n’est pas comme une technique mécanique masturbatoire.
Il faut l’aborder philosophiquement. Avec patience et persévérance et vous dire que la plus belle rencontre
amoureuse que vous allez faire dans votre vie, c’est avec vous-même.

Bien à tous.