#34710
bzobzo
Participant

Ce Vice 2 en a décidément sous le capot 🙂 Content qu’il te plaise

adopté définitivement

jusqu’à il y a pas longtemps, je n’avais que mon nexus G-Rider,
le plus mauvais masseur avec vibrations de tous les temps
mais utilisé sans mettre en route le moteur, il est divin,
enfin dans ma manière de pratiquer,
c’est-à-dire la perception en moi d’un acte sexuel,
plus précisément d’un acte sexuel dans ma chair entre le féminin et le masculin,
donc j’ai plein de gestes et de mouvements
que je perçois réellement comme ceux d’un couple s’ébattant en moi,
je bouge constamment donc, ma pratique est très dynamique,
même si j’en fais de moins en moins,
que je deviens de plus en plus économe, précis et lent,
ce que j’appelle mon mode pénétration en contraste à mon mode liane lascive,
exige d’être presque entièrement immobile,
entièrement centré sur la contraction et ses alentours immédiats,
perçus comme un dard turgescent dressé allant et venant dans un sexe de femme,
alors qu’en mode liane lascive, je me remets en mouvement, j’ondule, mon bassin danse,
je frotte beaucoup les cuisses contre les génitaux,
j’alterne les deux désormais, dans une proportions de 50, 50

jusqu’ici donc je n’avais que le G–Rider, désormais j’ai aussi le Vice 2
qui en plus a ces possibilités de vibrations ,
qui sont absolument magnifiques dans la variété,
un petit reproche cependant mais je ne l’ai peut-être pas encore essayé suffisamment,
j’aurai aimé qu’il y ait moyen de le mettre dans des modes tout légers ,
qu’on perçoit à peine, dont on peut éventuellement augmenté la puissance,
il propose pour chaque mode, il y en a 18, je crois
mais pour chaque mode, la puissance la plus fable , est encore trop puissante à mon goût
mais peut-être ai-je appuyé n’importe comment et que je l’utilisais déjà à un degré de puissance extra-forte,
je vais vérifier la prochaine fois,
j’appuyais un peu n’importe comment dessus par moments

mais si donc la puissance la plus faible, est vraiment discrète,
permet d’obtenir des effets plus subtilement,
sans que mes vibrations naturelles ne soient submergées par celles du masseur,
alors je crois que je vais pouvoir commencer sérieusement quelque chose en mode vibrations aussi avec

donc pour me résumer, sans vibrations, il est magnifique,
il garde une maniabilité à toute épreuve,
même quand on bouge beaucoup les cuisses et le bassin,
il a une longueur parfaite pour moi,
ses butées sont un peu moins confortables que le G-Rider cependant
mais le G-Rider, c’est sa grande force, ses butées

et donc si le niveau le plus faible de puissance des vibrations,
offre des vibrations suffisamment subtiles et légères
que pour pouvoir vraiment doser la quantité de vibrations qu’on a envie de mêler
à nos vibrations naturelles dans le bassin,
alors il est parfait ainsi aussi,
je vais encore tester cela