#34787
AndranerosAndraneros
Modérateur

En juillet l’année dernière tu validais plus ou moins l’étape 46 de la carte au trésor. En janvier tu validais les étapes 56, 57 et 58 de la carte au trésor. Tu ajoutais :

Pour les étapes 59 et 60, on verra plus tard, mais je ne dois plus en être très loin. Il reste tout de même un point curieux : c’est l’absence de cette autonomie des mouvements du masseur : je dois progresser encore dans le relâchement sans doute.

As-tu l’impression que ton masseur a gagné en autonomie quand tu nous dis :

Quand je sens que la butée périnéale comprime un peu trop, je pousse. Peu à peu, mon anus se détend, et l’aneros trouve une place très confort qui lui permet de suivre les mouvements de la respiration. (… )
je suis envahi d’ondes de plaisir (… ) par vagues successives. Je ne fais rien de particulier, seulement profiter. Et peu à peu les vagues se font plus intenses, (… ) Une telle puissance de plaisir, c’est inédit. Je suis saisi par ces vagues qui m’enserrent le corps, puis ça me laisse un peu tranquille. Alors j’interviens, et contracte légèrement mon anus. Et mon corps repart doucement à l’assaut de lui-même, et ainsi de suite pendant 1 heure. Parvenir à cela c’est tout simplement divin.

J’ai l’impression que ton prochain message concernera une session qui te permettra de valider les deux étapes finales de la carte au trésor. La description de ta session du 3 juillet et encore plus celle de ta rentrée orgasmique sur ton autre sujet de discussion me font penser que tu es sur le point d’accepter l’idée que tu y es. (A lire « YES ! » bien sûr. )

Tu disais à @jieffe en juin de l’année dernière :

Moi j’en veux bien un peu de ton bonheur. Ce n’est pas que j’en ai besoin, mais comme c’est offert de bon cœur, je le prends avec plaisir.
Continue comme ça @jieffe, tu es l’exemple vivant que ce cheminement, malgré les obstacles, vaut la l’effort et la persévérance.

Tu es aussi l’exemple vivant… et c’est ton tour d’offrir ce bonheur à tous nos lecteurs.
Bon cheminement @epicture.