#34790
bzobzo
Participant

et ceux qui resteront à jamais prisonniers des interdits imposés par leur culture, on peut raisonnablement estimer que plus de 200 000 hommes devraient participer avec bonheur aux échanges de notre forum et être touchés à leur tour par la grâce de l’orgasme prostatique

200 000 hommes sur 900000? je suis d’accord avec @loulou, c’est bien trop optimiste,
c’est vraiment sous-estimer le poids des interdits, des préjugés, des tabous,
quelques dizaines de milliers tout au plus et encore,
les plaisirs anaux sont plus acceptables, beaucoup se tourneront plutôt vers ce genre de jeux

plus acceptables car ils entrent dans une case, il y a moyen de les ranger,
alors que les pratiques prostatiques n’entrent dans aucune case, elles effacent les frontières,
pratiquées aussi bien par des hétérosexuels, des solitaires comme moi ou par des hommes mariés,
heureux ou malheureux en couple,
ainsi que par des homosexuels

vieux, jeunes, elles vont aussi à l’encontre de la croyance bien établie
que les pratiques en solitaires, sont des pratiques de perdants

de plus le plaisir perçu, rend trouble aussi certaines autres frontières, la puissance du plaisir,
la capacité de multiplier des orgasmes, semble complètement sortir du cadre du plaisir masculin,
obligeant à remettre en question et à redéfinir nos connaissances dessus

il perturbe le récit officiel sur la sexualité masculine, il le bouleverse, le contredit

de plus il épanouit réellement, or l’épanouissement, ce n’est pas bon pour le commerce,
les gens épanouis, équilibrés, satisfaits de leur sexualité, dépensent moins,
ont moins le besoin de courir après des chimères et des satisfactions passagères