#34796
AvatarRodward
Participant

Bonjour à tous !

J’ai pu récemment en effet changer de lubrifiant pour du beurre de karité (Merci @andraneros !) pour les deux dernières sessions (la première étant plutôt pour vérifier la durabilité), et en effet, après une demi-heure de session, l’Aneros est toujours assez brillant et glissant (pas à en glisser des mains, mais assez lisse tout de même), ce qui est un plus quand à l’ancien qui séchait assez vite !

Bref, parlons des séances !

Je fais toutes mes séances sur le dos, jambes droites et dépliées / détendues, ou parfois légèrement pliées sur le côté, mais toujours relâchées. J’arrive facilement à me détendre désormais, et à relâcher de plus en plus rapidement.

En général, je n’exerce pratiquement jamais de contraction volontaire durant la session, il n’y a que peu de fois où j’ai senti une réelle « action » positive.

Donc mes sessions sont relativement simples, je m’allonge, insère l’anéros, me détend .. Et c’est tout.

Le plaisir monte assez vite globalement, petit à petit mais progressif. Je dirai que j’atteins la décontraction et ce que j’appelle la « perte mentale » où on ne sens plus vraiment conscient au bout de 10-15 minutes.

A la suite de ça les sensations divaguent, elles peuvent aller de l’approfondissement de la décontraction jusqu’à l’évolution du plaisir, en passant par la sensation d’engourdissement des membres (quasiment toujours aux mêmes endroits par ailleurs !)

J’atteins toujours quelques hauts pics de sensations, aussi bien de sensations agréables, que de plaisirs. Aujourd’hui même j’ai eu l’impression d’avoir atteins un autre niveau, ces sensations assez intenses ont duré plus longtemps, avec une sensation plus diffuse (toujours en cherchant la décontraction avec la respiration, sans contraction involontaires). Je dirai que ces sensations durent généralement 10 à 15 minutes

A la suite, il y a toujours une « retombée » (j’avoue ne pas avoir été contre à ce moment là de souffler un peu), et jusqu’à présent, il était difficile de « repartir » car cela prenait beaucoup de temps. Aujourd’hui j’ai décidé de continuer, car je me suis senti dans une bonne lancée, et me suis dit « Fait confiance au corps, tout va bien ». J’ai également compris à me décontracter totalement, mais tout en se concentrant sur le plaisir, car avant soit je me décontractait totalement, mais ne pouvait pas me recentrer sur les sensations annales, soit je me concentrais sur les sensations mais me crispait involontairement un peu. Aujourd’hui j’ai réussi à avoir la décontraction physique ET le ressenti mental de l’aneros.

J’ai réussi à repartir un petit peu après la « pause » de la retombée, des sensations étranges, je ne sentais plus l’aneros du tout à un moment, j’avais l’impression d’être dans un drap blanc, étrangement agréable, mais sans plus. Puis plein d’autres sensations toutes différentes et indescriptibles, mais non jouissives et aussi plaisantes que la première phase.

Voilà, je pense avoir fait un pas dans l’avancée des sessions avec ce nouvel état de décontraction physique et plaisir mental, nous verrons bien ce qui nous attend !

Bonne après midi à tous !

Rodward