#34804
bzobzo
Participant

je comprends bien tes blessures et ton ressentiment
et le jour où ta pratique va prendre de la consistance,
cela va te mettre aussi beaucoup de baume là il faut
pour calmer tes douleurs, apaiser l’aigreur, prendre de la distance
par rapport à tout ces désillusions que tu as vécues

investi-toi à fond dans ta pratique, cela en vaut vraiment la peine,
elle peut faire le poids pour t’aider à vraiment mieux vivre,
tu vas redécouvrir l’amour, la puissance de l’amour
sans qu’elle soit projetée vers une personne,
juste irradiant en toi, progressivement avec de plus en plus de puissance

et puis cela donne une belle raison d’être bien ici bas avec son corps
une fois que cette exploration démarre sérieusement
et qu’on devient véritablement un aventurier aux confins de soi-même,
c’est très gratifiant

cependant n’idéalise pas, comme je l’ai déjà écrit,
cela ne remplace rien du tout, cela ne fait rien oublier,
c’est juste différent, totalement différent

c’est totalement auto-centré certes mais quelque part dans l’auto-centrement, chez moi en tout cas,
j’ai retrouvé les autres, parce que quelque part on est tous pareils, fait du même bois
et atteindre son noyau, atteindre ses énergies vitales, c’est trouvé les autres aussi

moi cela m’a donné envie de faire l’amour,
avec moi-même à la pelle, tout le temps
mais aussi avec d’autres
mais à la façon qui est la mienne désormais, comme je l’écris au-dessus,
je ne sais pas si cela possible
mais je vais essayer

surtout, ne te laisse pas faire, ne te laisse pas enfermer dans ta rancoeur,
la personne qui en pâtit le plus, c’est toi,
pour cela aussi ta pratique va t’aider,
elle va injecter de la douceur dans les engrenages à des doses de plus en plus massives

mais patience, comme tu l’écris aussi,
il y a tout un cheminement à faire,
on ne peut pas sauter les étapes parce que justement
c’est un vrai chemin de découverte et d’épanouissement,
cependant pratique autant que tu peux, il n’y a aucun risque d’overdose,
au plus tu pratiqueras , au plus tu as des chances d’y arriver plus vite,
je te sens vraiment avide et dans le besoin,
aussi n’hésite pas à t’investir à fond

Et bien voila. Bye bye la nostalgie des courbes gracieuses et sensuelles de nos trente ans d’une femme à la croupe
tellement généreuse

l’un n’empêche pas l’autre,
je suis totalement rassasié sexuellement, comblé
mais tout ce féminin éveillé en moi, m’attire désormais irrésistiblement vers les femmes,
j’ai envie de voir leur plaisir, de sentir leur plaisir, de le partager en moi, de le vivre en moi,
avec leur corps collé au mien

crois-moi, on devient autonome sexuellement
mais en même temps, pas vraiment car on est de plus en plus attiré vers d’autres,
hommes et femmes indifféremment,
enfin c’est mon cas,
peut-être chez toi, quand tu seras à un stade avancé, tu seras totalement content dans ton coin
sans aucune envie de revivre l’amour avec autrui