#34823
AvatarKirk_
Participant

Salut salut,

Bon un peu de nouveau.

Alors la dernière fois je décrivais après l’achat du Progasm Ice d’agréables sensations qui se diffusent un peu dans le corps, je ne savais pas mettre de nom sur ce que c’était, ça tombe bien ça n’est plus jamais arrivé depuis.
Je pense que la nouveauté du Progasm m’a rendu dans un état d’excitation qui m’a permis d’expérimenter ces sensations et je n’ai pas réussi à les obtenir de nouveau par la suite, peu importe.

Alors pourquoi je viens mettre à jour ma situation après 3 mois, tout simplement car je pense quand même avoir franchi un petit pas de plus.

Pour résumer, au tout début je ne ressentais rien, il a fallu attendre près d’un an pour avoir des petits fourmillements au niveau de la prostate et pour qu’elle donne signe de vie.
Ensuite j’ai avancé un peu et j’arrivais à obtenir ces sensations après 20-25min de contractions volontaires.
Puis par la suite j’ai réussi à obtenir ces sensations directement après la phase de détente.

Le truc c’est qu’à chaque fois ces sensations étaient plutôt sympas mais finissaient par s’estomper et impossible par la suite de les retrouver dans la même session, je finissais donc par arrêter les sessions après 20-30min.

Or depuis 2 séances très exactement j’ai eu une nouvelle forme d’avancée puisque non seulement les sensations arrivent pendant la phase de relaxation ce qui n’était pas le cas avant, elles continuent évidemment au moment des contractions volontaires MAIS la grosse différence c’est que cette fois les sensations persistent tout le long de la session.

Là où avant elles restaient peut-être 2-3min puis s’estompaient définitivement pour le reste de la session, aujourd’hui elles restent tout le long jusqu’à l’arrêt de la session qui ne se fait pas car je ne ressens plus rien mais car j’en ai tout simplement marre, ce qui du coup est assez intéressant car partant de là je vais peut-être pouvoir faire avancer la machine et pourquoi pas envisager des contractions involontaires et d’autres trucs tout aussi sympas.

A noter toutefois que quand je parle de sensations lors de mes séances, il ne s’agit que de l’impression de chatouillis et de fourmillement au niveau de la prostate, donc en aucun cas je ne ressens des choses extraordinaires, pas de vagues de plaisir, pas de choses vraiment géniales.
Seulement une tension continue du début à la fin de la session, et des chatouillis/fourmillements au niveau de la prostate, qui restent toutefois plutôt agréables sans être transcendants.

Ca reste toujours une petite victoire car ça me donne l’impression de commencer à apprivoiser cette prostate.

Il faut aussi dire que je m’investis, entre méditation, exercices de Kegel, relaxation, abstinence volontaire pour créer une excitation plus intense etc…

En revanche je ne suis toujours pas capable de ne rien attendre de mes séances, ça je pense que ça sera mon plus gros frein, j’ai toujours une attente quand je commence, cela dit je ne force en rien les contractions, tout se fait de la manière la plus légère, en respirant bien, en étant décontracté, mais toujours dans une attente.

Je reviendrai pour la prochaine étape 😀