#34925
AndranerosAndraneros
Modérateur

La séparation que tu as vécue fut un choc violent ; elle t’a blessé profondément et te fait encore souffrir. Nous qui te lisons le sentons bien, chacun à notre manière nous partageons un peu de ta douleur. Mais @loulou je regrette de lire sous ton clavier (hé oui il n’y a plus de plumes aujourd’hui ; mais y a-t-il encore un clavier quand les doigts glissent directement sur l’écran?) :
« C’est pour cela que je ne fait plus confiance à la gente féminine. Toutes des êtres sans pitié. »
En effet il me semble que cet état d’esprit t’enferme dans ta souffrance et t’interdit d’envisager l’avenir avec suffisamment de sérénité et de confiance pour te permettre de t’ouvrir à la jouissance que peut apporter le massage prostatique. J’ai l’impression que tu attends du plaisir prostatique qu’il efface la détresse dans la quelle tu vis, alors que je pense que c’est en faisant d’abord l’effort de sortir de cette détresse que tu seras en mesure de connaître pleinement la jouissance prostatique. Or l’extrait de ton message ci-dessus rend définitif et universel ton ressentiment qui n’est dû qu’à une seule personne.

Ma femme et moi accompagnons une amie dont le mari, pervers narcissique, a brisé la vie. Ce dont elle souffre le plus, des années après un divorce prononcé aux torts exclusifs de son mari, n’est pas la perte d’une vie heureuse mais le ressentiment qu’elle nourrit encore contre cet homme. J’ai l’impression que le passage de ton message que je cite est la marque d’un profond ressentiment.

Malgré les efforts de tout son entourage elle ne parvient pas à tourner la page et donc elle n’est pas capable de reconstruire une nouvelle vie. Dans ces périodes difficiles de la vie, comme dans le cheminement vers le super O’ chacun est différent. Cela n’empêche pas que des règles générales sont applicables à tous. Dans ta situation, comme dans celle de notre amie, apprendre à tourner la page en est une. Je suis persuadé qu’au fur et à mesure que tu avanceras dans cette voie, tu avanceras d’autant mieux dans celle qui te mènera à la jouissance prostatique.

C’est très difficile d’aider une personne dans une situation telle que la tienne. Les mots les plus sincères peuvent encore blesser malgré les précautions qu’on prend avant de les écrire. Si c’est le cas ici, dis le moi, j’effacerai mon message.

Bon cheminement @loulou.
PS : tu conclus :
« Mince mes amis les admin… je pense qu’encore une fois j’ai dérapé, ripé au delà du sujet : à la recherche du plaisir prostatique. »
Au contraire on est en plein dedans si ta situation est un obstacle à ta recherche.