#35040
bzobzo
Participant

j’ai mes endroits privilégiés pour pratiquer,
au lit, bien sûr, classique,
chevauchant mon coin de table de bois dur
ou me frottant contre ma grande armoire en bois aussi,
le contact sensuel du hêtre massif, c’est tellement délicieux
mais depuis hier j’ai trouvé un nouvel endroit où pratiquer chez moi
qui est en train de supplanter tous les autres pour l’instant
tellement il m’apporte de la nouveauté, un potentiel énorme à exploiter,
c’est tout simplement debout, nu

la merveille de cette position que j’ai découverte,
c’est la liberté totale qu’a le corps ainsi,
il est libre dans l’espace, rien d’aucun côté pour entraver les gestes, les mouvements,
au lit, on est couché,
là rien ne s’oppose à aucune divagation du désir dans l’espace
et c’est à une véritable chorégraphie lascive à laquelle je me livre,
le désir me danse

emporté par un rythme sensuel qui m’envahit,
je ne peux résister, j’effectue des sortes de pas de danse par moments,
j’effectue des figures de style, je me laisse complètement aller à mes mouvements et à mes gestes,
les vagues de la volupté à l’intérieur de moi, me font danser, onduler,
faire faire toutes sortes de volutes, d’arabesques avec mon corps
je suis plus liane lascive que jamais,
mon corps est tellement libre de bouger,
je suis ivre rien que de cette extraordinaire liberté de déplacement sensuel dans l’espace

la partie de mon corps qui bénéficie le plus de cette liberté,
c’est mon cul, tout mon bassin en fait,
comme le désir me le bouge, ce cul,
j’écarte les cuisses, je les resserre, je fais de lents va et vient, je plie les genoux et je descend
je me sens tellement totalement indécent avec mon cul, tellement sans tabous,
cette croupe mienne comme elle se déplace avec langueur dans l’espace, comme elle ondule,
je semble m’empaler à tout bout de champ
mon cul semble un papillon voletant langoureusement,
quelle langueur entre les reins

mais cette sensation de danser,
le désir m’emporte dans une sorte de danse sexuelle sur mon parquet,
et je me laisse complètement faire
et c’est une expérience incroyable à vivre,
ce n’est pas seulement sexuel, c’est quasi mystique comme sensation quelque part,
d’être comme cela libre dans l’espace, complètement sans entraves
comme en orbite