#35196
AndranerosAndraneros
Modérateur

Tu commences en nous disant @Rodward :

J’ai été choqué et surpris tout au long de la séance, il a beau être plus petit et plus fin, j’ai senti qu’il a eu beaucoup plus d’impact et d’intensité que l’Helix classique !

Et tu conclues :

J’ai été encore plus sonné et déboussolé à la fin de la session, en effet l’eupho n’as pas laissé beaucoup de répis, et l’heure et demi passé dans la session a été TRÈS intense et continu, comparé à l’hélix où le temps d’inactivité du masseur et des sensations sont bien plus grandes !

La description de ta perception des effets produits par l’Eupho Syn confirme que tu as atteint un excellent niveau de sensibilité et de réactivité à tes masseurs.
• Non seulement, dès sa première utilisation, tu sens l’Eupho vivre en toi exactement comme il est conçu pour le faire,
• non seulement la nouveauté de la stimulation ne t’a pas empêché de vivre une session aussi longue que les plus longues que tu as vécues avec ton Helix (hors sessions exceptionnelles),
• mais en plus tu nous dis, si je te lis bien, que tes moments de jouissance extrême ont été plus intenses et plus longs que ce que tu as connu jusqu’à maintenant.
Il me semble que c’était le moment idéal pour que tu passes d’un masseur considéré comme plus facile à appréhender par les débutants à un masseur conseillé pour les pratiquants avancés. Félicitations @rodward tu viens de passer dans la classe supérieure !

Durant toute la soirée, et même aujourd’hui je me suis senti différent, plus léger, et plus heureux.

Le niveau que tu as atteint te permet de vivre maintenant toi aussi les effets secondaires, rémanences (« afterglow » sur les forums anglophones). C’est formidable. Tu peux commencer à profiter de cette récompense supplémentaire pour explorer le mode « aneros-less ».

C’était un peu troublant de ne pas dépasser les sensations les plus importantes connues à ce jour, on ne sait pourquoi, une fois atteintes, elles n’évoluent pas pour le moment. Elles sont restées beaucoup plus longtemps avec l’eupho que l’helix, mais visiblement l’heure n’est point au franchissement des frontières !

Tu es un peu comme @jieffe l’été dernier qui s’est retrouvé sous son plafond de verre pendant quelques semaines avant de le pulvériser. Je m’attends à ce que, dans quelques semaines, tu viennes témoigner de sessions qui te feront passer de l’état « choqué », « sonné et déboussolé » à celui de « bouleversé ». Tu le mérites et je te le souhaite.

Note : Je ne suis pas étonné que ton masseur « consomme » plus de lubrifiant avec une session très longue et très active. N’hésite pas à renouveler le lubrifiant toutes les 30 minutes si nécessaire d’autant plus que tu es capable de redonner très vite à ta session l’intensité qu’elle avait avant une interruption

A peine bougé et posé les sensations reprenaient de plus belles tandis qu’elles repartaient de zéro en général avec l’helix.

Bon cheminement @Rodward.