#35205
bzobzo
Participant

avec notre désir, tout notre désir,
sans aucun tabou,
avec notre sexe, note prostate, tout notre corps,
avec notre envie de faire l’amour,
avec notre volonté, toute notre volonté, toute notre envie, tout notre désir,
avec notre envie de pénétrer et d’être pénétré,
tout notre envie de pénétrer et d’être pénétré

sans aucune règle,
avec notre envie, sans aucune règle, avec notre chair,
avec notre chair comme complice de notre envie de faire l’amour,
avec notre chair comme complice de notre envie de nous faire l’amour,
avec notre envie de nous faire l’amour,
avec juste nos bras, nos mains, notre sexe, notre prostate,
avec tout notre corps comme complice de notre envie de nous faire l’amour

s’étreindre, se prendre entre ses bras et libérer toutes les forces en nous,
sentir des torrents monter, envahir notre chair,
envahir notre chair de délices,
être submergé par des torrents de soie frissonnante

sentir le gourdin gorgé de sang,
le sentir bien dressé, vibrant de passion, vibrant d’ardeur,
vibrant d’envie d’aller fouiller dans une chair tendre et réactive,
de le sentir s’enfoncer en nous, en sentir chaque millimètre de la progression en nous,
sentir comme il frotte divinement au plus profond de nous, comme il enflamme nos entrailles

être aux deux bouts de l’engin,
ressentir les sensations dans leur totalité,
ressentir toute leur portion masculine et toute leur portion féminine,
vivre tout le spectre, la totalité du spectre des sensations,
se sentir deux ne formant plus qu’un,
vivre la communion charnelle dans l’instant,
vivre la communion charnelle dans l’instant qui explose toutes les frontières secrètes en nous