#35222
AndranerosAndraneros
Modérateur

Pour illustrer cette discussion sur les notions d’apprentissage et de maîtrise de l’énergie orgasmique j’apporte deux réponses à un sondage, publiées sur le forum officiel Aneros, sur les différents types d’orgasmes et sur le nombre d’entre eux que les votants avaient eus :
@mumbo 11/07/19 https://www.aneros.com/community/forum/community-polls/165421-orgasm-master?p=165494#post165494

I would say I only have mastery of edging. That’s not to say I don’t experience the others (I’ve had around 3 aless orgasms today already). It’s more that… mastery would imply I have complete control over them, and I really don’t. Sometimes I’d really like to have a super o while waiting on the bus, but unless my body is in the mood nothing will happen. My orgasms show up to my doorstep whenever they choose to, and then I decide whether or not I want to let them in. Even then, until I invite them inside I don’t even know what type it will be. I must say I prefer it like that.

Traduction :
Je dirais que je ne maîtrise que la masturbation sans éjaculation. Ce n’est pas pour dire que je n’ai pas l’expérience des autres (orgasmes) (j’ai déjà eu 3 orgasmes a-less aujourd’hui) C’est plus que… la maîtrise impliquerait que je les contrôle complètement, et en fait ce n’est pas le cas (… ) Mes orgasmes frappent à la porte quand ils le choisissent, et alors je décide ou non si je les laisse faire. Et même, jusqu’au moment où je les laisse me pendre je ne sais même pas quelle forme ils prendront. Je dois dire que c’est ce que je préfère.
Fin de traduction


@divine_oblivion
01/08/19 https://www.aneros.com/community/forum/community-polls/165421-orgasm-master?p=165915#post165915

I am uncomfortable with the competitive nature of this post. Every adventure is personal. No one is a « master » if they have had all the above orgasms, those who haven’t had them aren’t inferior in any way. (… )
Can’t categorize all the different orgasms, and none are mastered because the idea of having an orgasm is submitting to pleasure, not controlling it.

Traduction :
Je ne suis pas à l’aise avec l’esprit de compétition indissociable de ce sujet. Chaque aventure est personnelle. Personne n’est un « maître » du seul fait d’avoir vécu tous les orgasmes cités ci-dessus, ceux qui n’en ont pas fait l’expérience ne sont en rien inférieurs. (… )
Je ne peux pas classer tous les orgasmes différents, et aucun ne peut être maîtrisé parce que l’idée d’avoir un orgasme est de se soumettre au plaisir, non de le contrôler.
Fin de traduction

Le premier intervenant nous dit que ses orgasmes ne viennent pas sur ordre mais seulement quand il est prêt à les recevoir, le second qu’on ne contrôle pas son orgasme mais qu’on s’y soumet. C’est bien un tout autre état d’esprit que celui que chacun connaît instinctivement avec ses orgasmes éjaculatoires.

Le second pense, tout comme nous, que ne pas avoir vécu l’expérience d’une forme de plaisir prostatique n’est en rien un signe d’infériorité. Il n’y a ni compétition, ni exclusion. Tout le monde est invité au banquet du plaisir prostatique.

Bon cheminement à tous.