#35236
bzobzo
Participant

je ne suis pas sûr d’être encore très habilité à donner des conseils tellement ma façon de pratiquer s’est éloigné du massage prostatique
et comme tu t’essaies surtout dans cette voie

mais il semble que ce que tu as surtout besoin,
c’est que ton désir s’éveille et que tu apprennes à aimer ce que ce corps peut pour toi
et ainsi que tu apprennes à t’aimer,
que tu apprennes à t’émerveiller de tout ce que la vie a placé d’essentiel en toi aussi

ma façon de pratiquer est essentiellement une affaire de passion plus que de technique,
en se laissant emporter par le désir, par la passion,
la technique vient tout seule, c’est juste une question de temps

à la fois, ardent et tendre, avec soi-même ,
tu dois apprendre à te percevoir comme un être à aimer
pour pouvoir te faire l’amour

le désir, c’est un élan vital dans la chair
qui nous donne envie de brûler, de nous consumer dans l’instant
dans une exaltation des sens et des sensations exaltées

le désir quand il est bien éveillé, nous emporte sur un tapis roulant
mais il se fait parfois prier,
dans ce cas, il faut le provoquer, il faut aller le chercher au fond de nous,
il suffit parfois d’en simuler les effets pour qu’il sorte de sa tanière
et se joigne à la fête qu’on appelait de tous ses voeux

vouloir le plaisir de toutes ses forces, c’est déjà la moitié du chemin,
le vouloir de toutes ses forces, c’est agir dans sa chair pour lui favoriser le terrain