#35256
AvatarAdibou
Participant

Re à vous,

Je vois que la discussion a bien progressé depuis mon dernier passage. Je vais répondre aux questions que tu m’avais posés la dernière fois @Andraneros. Concernant mon approche holistique de l’être humain c’est une conséquence des pratiques de ma mère qui est professeure de Yoga et avec laquelle j’ai passé mon enfance et le début de mon adolescence.

Aujourd’hui dans mon cheminement à deux j’ai la sensation de vivre une sorte de régression et suis demandeur de détails concrets concernant l’approche de ce qu’appelle Mantak Chia le « point de non retour ». Bien que ne ressentant plus de culpabilité à l’idée de me vider, j’ai la sensation de ne plus réussir à comprendre mon corps et j’ai la sensation d’être un adulte avec des réactions d’adolescent. Alors que je prend le temps de sentir mes phases d’excitation, que je met un point d’honneur à garder une respiration séquentielle je me retrouve parfois avec une telle énergie qu’il devient pour moi impossible d’éviter les contractions éjaculatoires. J’ai donc expérimenter différentes choses et celle qui semble à l’heure actuelle donner le plus de résultats c’est de respirer profondément plutôt par la bouche. Autre questionnement en vrac: lors de nos relations à 2 je ressens puissamment la montée orgasmique de ma compagne mais ai besoin de m’arrêter avant de l’amener à une explosion parce que cela conduit aussi à mon propre débordement.

J’ai bien lu les descriptions que tu fais concernant le mélange de tes pratiques @Epicture et je reste demandeur de plus de détails concrets.

Ce ne sont pas encore des « explosions » orgasmiques, mais plutôt des vagues de plaisirs qui diffusent chaque fois un peu plus loin, un peu plus profond, un peu plus intense.

J’ai bien ressenti cela en solo mais j’ai la sensation que les choses se « corsent » à 2. Est ce un trop plein d’énergie, une nécessité de sortir et de prendre un temps plus long pour tenter de faire monter l’énergie ? J’ai réussi par exemple l’autre jour, en appuyant sur le point à mille dollars, à ne pas éjaculer tout en ayant des contractions involontaires et à pouvoir rester dans ma compagne et continuer nos échanges.

– Qu’as tu experimenté à 2 en appliquant les techniques de Mantak chia ? @Epicture
– Est ce qu’en passant à des niveaux d’orgasmes énergétiques plus haut tu traverses aussi les contractions involontaires ou c’est justement une sensation de laquelle tu t’approches ?
– Vis-à-vis de vos expériences quel est le meilleur moyen pour redescendre afin de continuer plus longuement ?

Désolé si c’est un peu en vrac, je tenterai de structurer un peu plus à l’avenir.

@Andraneros
tu peux me tutoyer il n’y pas de problèmes.

Merci à vous !