#35273
bzobzo
Participant

en fait, autant aller jusqu’au bout de mon explication juste au-dessus,
j’arrive à injecter la bonne dose d’une manière assez simple,
il y a une zone du bas-ventre qui appartient déjà à nos génitaux
sans vraiment en faire partie,
c’est le pubis

je passe les doigts donc régulièrement sur le pubis,
m’y attarde un peu en faisant quelques ronds , je presse un peu, je frotte
mais sans jamais toucher la base de la hampe, enfin uniquement accidentellement
puis repart,
cette action suffit déjà à générer une bonne dose d’ondes mâles,
juste ce qu’il me faut en fait
cela semble toujours rester sous la limite au-delà de laquelle cela commence à devenir contre-productif

voilà comment je fais pour l’instant, cela semble très positif
mais peut-être que je vais encore radicalement évoluer sur ce sujet,
j’ai déjà fait tellement de volte-face,
peu importe qu’on me prenne pour une girouette qui ne sait pas exactement ce qu’elle veut,
je tournerai et retournerai le sujet jusqu’à ce que cela puisse s’intégrer sans faille dans ma pratique,
tant que ce ne sera pas le cas, eh bien j’expérimente,
affirmerais une chose avec enthousiasme un jour
et son contraire le lendemain