#35296
AvatarArousal
Participant

Salut @Devi_X19, bienvenue à bord !

Oui, la sexualité a sa part de honte, de culpabilisation… doucement tu apprendras (enfin tu as déjà commencé !) à la gérer, avant de la voir décroître ! 🙂
En réalité rien n’est honteux dans la sexualité entre adultes consentants, encore moins tout seul ! On se surprend à en découvrir des facettes qu’on n’aurait jamais pensé toucher. Si on m’avait dit il y a 20 ans que j’enchaînerais les orgasmes prostatiques à l’aide de masseurs, au point de presque regretter de devoir éjaculer de temps en temps, j’aurais eu du mal à y croire.
Je pense que, dans les limites de la loi et du désir, du respect d’autrui bien sûr, on gagne toujours à explorer plus avant les facettes de sa sexualité, y compris (surtout ?) quand il s’agit de recoins sombres 🙂