#35335
bzobzo
Participant

l’autre jour ces quelques secondes de communion avec la nature,
vécues à travers la vitre d’un bus,
ont été très révélatrices

ces énergies que j’éveille en moi, que je vis désormais à pleine puissance sexuellement chez moi,
je peux les vivre de manière diverse,
face au spectacle de la nature, donc
mais aussi chez moi avec des exercices tantriques ou du moins pseudo-tantriques de mon cru

il faudrait juste m’appliquer, persister, insister,
ce que je ne fais pas actuellement,
tellement peu de temps quand on travaille 8h, qu’on a quelqu’un de qui on doit s’occuper,
alors la tentation est d’aller là où c’est le plus richement développé,
là où les résultats ont déjà dépassé toutes les espérances

je ne vais pas me faire des promesses, m’imposer des contraintes
mais une chose est certaine, dans 5 ans quand je prendrai ma retraite,
j’aurai de quoi m’occuper

vivre la splendeur de la nature au plus près,
avec l’éveil de ces énergies que je porte en moi
pour une communion dans l’instant

et puis des moments d’intimité absolue, des moments de fusion et d’effusion dans ma chair
mais non sexuellement grâce à des exercices, appelons les, tantriques, pour simplifier

en plus bien sûr, les moments précieux, les moments splendides, de ma chair en roue libre ,
délié de mon identité sexuelle, vivant tout le spectre de la sensation possible sexuellement en moi,
moments de volupté absolue, moments de chair en fête,
moments de liberté sans restrictions aucunes,
moments d’intime communion avec mes abysses,
vivant pleinement le joyeux mystère dans ma chair