#35346
EpictureEpicture
Participant

Bonjour à tous

Vous voudrez bien m’excuser, mais actuellement, je suis bien absorbé par ma vie professionnelle. Je traverse depuis le mois d’aout une sérieuse zone de turbulence dont je ne vois pas le bout pour l’instant, et qui accapare mon esprit et mon temps.


@adibou
:
Expérimentation à deux : Nous sommes ma femme et moi dans une phase de profond respect du désir de l’autre. Le mien est de ne pas la forcer, le sien n’est pas actuellement la pénétration. Nous avons surtout des moments de grande tendresse qui sont éloignés des pratiques de Mantak Chia, mais ils peuvent provoquer chez moi, des orgasmes et des vagues de plaisir sans aucune stimulation génitale. Vivre cela avec ma femme me permet de me détendre, car elle m’accompagne dans mes plaisirs et cela facilite les montées de plaisir, mais sans aucune stimulation du pénis, c’est plutôt prostatique comme plaisir, et corporel.

Les contractions involontaires (autour de la prostate) sont pour moi loin d’être évidentes. Quand elles le sont, c’est que je suis en train d’éjaculer. Je m’en approche au plus près, ce qui permet de ressentir des vagues de plaisir et des orgasmes avec contractions musculaires, mais ça ne se passe pas au niveau de la prostate, plutôt au niveau de l’abdomen, des muscles abdominaux. Parfois, les vagues sont très puissantes tout en n’ayant plus la sensation d’être proche de l’éjaculation. Mon esprit chavire et le plaisir est d’une intensité sans commune mesure avec l’orgasme éjaculatoire. En séance de massage prostatique, je sens parfois des contractions internes, au niveau du rectum, mais qui ne sont pas répétitives, je sens aussi parfois la pulsation sanguine, qui elle est répétitive mais très subtile. Je ‘ai pas d’emballement des contractions avec orgasmes, c’est plutôt de l’ordre d’une succession de vagues qui m’envahissent. Je n’ai pas cette sensation décrite par d’autres d’un corps qui se fait l’amour. Pour moi, c’est plutôt une danse de mon esprit qui déguste avec mon corps qui m’emporte dans ses élans. Dés que j’insère un masseur je suis en contact avec mon corps, et il me parle, me fait vibrer de plaisir, avec des contractions involontaires musculaires disparates et anarchiques, des frisson qui me parcourent le corps. Je profite du don qu’il me fait.

Le meilleur moyen pour redescendre ? c’est tout le problème. Redescendre d’où ? Du désir permanent, ou du plaisir orgasmique ? Mantak chia propose des techniques que je ne maîtrise pas encore car je ne les pratique pas assez. Quand on est en séance de massage prostatique c’est assez facile : on s’endort, ou on a simplement plus le temps, à moins d’avoir d’autres contraintes de type digestives, mais on n’est pas dans ce jeu qui consiste à flirter avec l’éjaculation. En séance de massage pénien, il y a plusieurs phases. Ce qui permet de passer d’une phase à l’autre, en montant ou en descendant. C’est la vitesse de stimulation, et l’alternance stimulation/arrêt qui le permet. Pour redescendre, il faut stopper toute stimulation. Seul, c’est relativement facile. Mais en situation de pénétration, même s’arrêter peut ne pas être suffisant, il faut donc être d’autant plus vigilant, ce qui peut nuire au laisser aller, au lâcher prise. Bref c’est un véritable challenge. Mantak Chia appelle cela le Kung Fu sexuel. C’est trop bon !! À pratiquer sans modération, seul ou à deux.


@Jeff
: @andraneros à parfaitement résumé mon expérience en matière d’électro-stimulation. J’ajouterai simplement un regret : celui de n’avoir pas pu utiliser un appareil spécialement dédié à l’électro-stimulation sexuelle. Coût élevé, peu de discrétion en famille, ont eu raison de ma motivation, mais pour ceux que ça intéresse, je pense que c’est un formidable « réveilleur » de prostate et autres zones nerveuses, mais en séance, l’appareil que j’utilisais finissait par anesthésier la zone stimulée. @matou813 est un très bon conseiller.
Ton dernier post montre que, à mon avis, tu es dans la meilleure disposition d’esprit pour continuer à progresser.


@andraneros
: comme toujours, tu as parfaitement cerné mon cheminement. Je suis en train de préparer une réponse à ton dernier post sur « mon bonhomme de chemin »

Bon cheminement à vous tous