#35410
bzobzo
Participant

comme c’est délicieux de sentir les larmes de bonheur de son sexe,
sentir ces petites gouttes claires humidifier mon bas-ventre, mes genoux,
rien à voir avec le gros crachat laiteux, tempétueux et bref,
juste ces perles de cristal qui apparaissent tranquillement goutte après goutte,
montant de l’urètre, descendant la chair rosâtre du gland,
vont s’enfouir dans le buisson des poils ou sur la cuisse

il y a des jours où cela n’arrête pas, une vraie petite fuite, quelqu’un a mal refermer le robinet,
non, c’est juste le bonheur qui étreint cette chair,
qui déborde , qui déborde en larmes de reconnaissance

perles de rosée de mes entrailles,
matin calme de mon désir,
soleil glorieux de mon amour