#35480
ane et rosseane et rosse
Participant

Bonjour à tous,
Après un petit tour dans le forum, je me permets d’intervenir dans ce fil un peu ancien pour parler de l’huile de coco que j’utilise désormais comme lubrifiant et qui me paraît être une bonne solution contre les réactions allergiques et les appréhensions liées à l’utilisation de divers adjuvants de synthèse dans les produits commercialisés.
J’utilise de l’huile de coco vierge et bio. Il s’agit d’une matière première à usage alimentaire mais également entrant dans la composition de pommades hydratantes.
A température ambiante l’huile de coco est figée comme le beurre de karité et utilisable dans les mêmes conditions.
Verser de l’eau bouillie (bouilloire électrique) dans un bol assez grand dans lequel vous positionnerez un bol plus petit qui devrait flotter. Profitez en pour ébouillanter un cuillère à café ou à moka avec laquelle vous allez ultérieurement prélever l’huile de coco que vous allez placer dans le petit bol .
Sous l’effet bain marie de l’eau bouillante, l’huile se fluidifie. Vous pouvez alors la prélever avec une seringue anale et procéder comme vous le faites avec votre lubrifiant habituel.
Vous arrosez ensuite votre masseur, préalablement refroidi quelque minutes au frigo, avec ce qu’il vous reste d’huile. Elle se fige au contact du masseur et vous pourrez l’introduire et l’utiliser comme à votre habitude.
Dans la pratique, ces opérations sont simples et rapides, d’ailleurs plus longues à décrire qu’à réaliser.
Autres avantages de ce lubrifiant naturel, il sent très bon et est peu onéreux.
Deux précautions, ne pas l’utiliser comme lubrifiant vaginal car cette huile est légèrement bactéricide et pourrait influer sur la flore vaginale. Ne pas utiliser avec un préservatif également, car comme toute huile naturelle, son Ph est légèrement acide et peut, dans l’absolu, rendre poreux le condom.