#35515
bzobzo
Participant

j’ai refait quelque chose que je n’avais plus fait depuis longtemps,
j’étais debout, me caressant lentement, ondulant un peu de temps à autre,
laissant jouer mes cuisses et mes bijoux de famille entre eux
avec très régulièrement, une contraction comme un gros cigare chaud et doux mais ferme
qui me remontait dans les entrailles

je jouissais depuis de longues minutes,
un râle voluptueux sortait de ma gorge sans discontinuité,
j’avais l’impression que je pourrais rester ainsi jusqu’à la fin des temps
quand soudain chacune de mes mains remontant lentement le long de mes flancs,
pris d’une soudaine envie, j’ai formé avec les doigts comme des sortes de crochet
et je les ai planté progressivement de plus en plus fort dans mes flancs de part et d’autre

j’enfonçais les ongles de plus en plus profondément tandis que je maintenais une contraction,
la jouissance pris une tournure tellement épicée,
la chair me brûlait sous les ongles,
j’avais l’impression que deux crocs de boucher me tirait vers le haut,
que bientôt mon corps allait décoller

je restais encore quelques secondes ainsi
avec cette douleur vive mais en même temps tellement délicieuse
comme des petites flammes dansant sous la peau de mes flancs
qui attisaient ma jouissance, la débridaient follement,
j’avais la sensation que le dessus de mon crâne avait explosé
et que toute mon être était éjecté vers le haut en cent mille moreaux
se frottant les uns contre les autres, tournoyant, se cognant, déviant de trajectoire dans tous les sens,
retombant, repartant vers le haut, comme un ressac mais à la verticale