#35556
lighteningboltlighteningbolt
Participant

Je passe vous faire un coucou en espérant que tout le monde va bien 😉

De mon coté, ca va bien même si j’ai toujours peu de temps à consacrer à notre pratique (en moyenne une séance toutes les 2/3 semaines).
Quelques évolutions par contre:

J’ai eu l’occasion de rediscuter avec Madame lors d’une soirée pleine de romance entre nous. Elle n’est pas à l’aise à l’idée de jouer avec une porte de sortie mais je l’ai rassuré en lui parlant de l’A-less et de la sensibilité des tétons. Plus tard dans la soirée, elle a d’elle même commencé à jouer avec ce qui m’a complètement electrisé. Elle souhaitait voir ce que peut donner cet nouvel orgasme et du coup je me suis laissé aller. J’ai eu ainsi 1 puis un 2eme orgasme prostatique A-less et cela l’a emoustillé et ravi. On a fini de manière classique et le plaisir pénien était magique pour moi après ces 2 chouettes orgasmes. Une étape à été franchi 🙂

J’ai eu l’occasion de refaire une séance aujourd’hui avec le Maximus, que j’avais un peu délaissé par rapport au vice2.
Ça faisait au moins 3 semaines sans pratique mais la séance à été magique. J’ai commencé de manière classique avec 4-5 petits orgasmes, puis j’ai emprunté ma nouvelle voie, celle d’essayer de ne pas vibrer avant et ça a été explosé sur 2 gros orgasmes qui ont été divins.
J’ai noté lors de cette séance qu’il faut un état d’esprit particulier pour y arriver à exploiter pleinement cette voie. Un détachement complet du reste du corps. Les bras, les jambes, le torse, tout doit être détendu. Seule la zone anale peut se tendre progressivement et doucement, et on focalise l’attention dessus. Et il faut toujours garder le chien en laisse, le corps ne demande qu’à vibrer, convulser pour gérer cette tension, ce plaisir montant. On ne le laisse partir que quand cela devient ingérable et la… Boum! <3